Swiss Life s'engage davantage sur le terrain bancaire

26/04/2016

 

 

Swiss Life s'engage toujours davantage sur le terrain bancaire et rivalise avec le secteur en proposant à sa clientèle des produits d'investissement. Une activité bien éloignée du coeur de métier classique de l'assureur zurichois, selon le responsable de l'unité helvétique Ivo Furrer.

 

En parallèle aux affaires de l'assurance vie, Swiss Life devient de plus en plus actif sur le front des produits d'investissement et des commissions. Ces derniers s'avèrent moins gourmands en capital, explique mercredi Ivo Furrer dans les colonnes du quotidien alémanique Südostschweiz.

L'assureur projette de lancer cette année encore une formule de fonds de placement ou une option similaire, ce qui le placera en concurrence directe avec les banques. Il a aussi des ambitions de croissance dans le domaine des hypothèques, qui représentent à ce jour quelque 6 milliards de francs.

Swiss Life est déjà présent dans le conseil immobilier, précise Ivo Furrer. La société compte actuellement 700 objets à vendre dans son portefeuille et a réalisé 450 transactions l'an passé. "Ce nouveau domaine d'activité a pris son envol en peu de temps", souligne le responsable.

Pour mémoire, l'assureur zurichois est parvenu à faire bondir son bénéfice net de 7% l'an dernier, à 878 millions de francs. Depuis le 18 mars, l'action Swiss Life a remplacé celle de Transocean à l'indice SMI des valeurs vedettes de la Bourse suisse.


 

 

 

Please reload

Articles Récents
Please reload

Catégories
Please reload

Archives
Please reload

Copyright von Muralt Consulting © 2016-2020 - Tous droits réservés